Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Harry Potter & the Cursed Child augmente ses prix grâce aux tickets Premium

20 mars 2017

Depuis près d’un an, la pièce Harry Potter & the Cursed Child a envahi le West End londonien et, dès ses débuts, la controverse quant à l’accessibilité de la huitième aventure d’Harry Potter a battu son plein. Non seulement la distribution de la pièce est largement plus limitée que celle d’un livre ou d’un film, puisqu’on ne peut la découvrir qu’en se rendant à Londres, mais les prix sont également bien plus élevés.

JPEG - 1.2 Mo

Les tickets se vendaient à l’origine pour 15£, 35£, 50£ ou 65£ par partie, un prix qu’il fallait donc doubler pour voir l’intégralité de la pièce. À côté de ces tickets, vendus via les sites Nimax et ATG Tickets, 40 places sont mises en vente chaque vendredi pour 40£, couvrant les deux parties du spectacle et garantissant des places très bien situées : il s’agit du Friday Forty.

Mais les choses ont changé depuis : les tickets se vendent désormais pour 15£, 20£, 42.50£, 57.50£, 67.50£ et 70£ par partie. Ces prix restent dans la norme pour une production de cette ampleur et ne représentent aucunement une escroquerie, bien qu’on remarque une légère hausse, mais une autre nouveauté soulève la colère de certains fans : l’arrivée, sans tambours ni trompettes, de tickets dits Premium.

Depuis octobre, ces sièges, à l’origine situés au premier rang, ont commencé à être proposés pour des représentations à court terme pour environ 100£ par partie. Puis, de plus en plus de sièges situés loin du premier rang ont été vendus sous l’intitulé Premium avant de voir leur prix augmenter à 125£ par partie. À l’heure actuelle et suite aux protestations, ils sont vendus à 100£ ou 125£ selon leur situation dans la salle.

Pour ne rien arranger, ces sièges sont probablement des returned tickets, récupérés sur le marché noir, qu’il était possible d’obtenir pour le prix normal en faisant la file le matin même devant le théâtre. Les mettre en vente à l’avance et pour un prix plus élevé diminue donc les chances d’obtenir un ticket le jour même, seule option lorsqu’on ne peut pas prévoir le voyage plus d’un an à l’avance ! Dommage, car les returned tickets sont l’option la plus sûre pour assister aux représentations à une date donnée.

Découvrir la pièce coûte donc de plus en plus cher et devient de plus en plus compliqué.

Merci Rowling Library


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :