Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Immersion VS secrets de tournage au Studio Tour Harry Potter

8 mai 2017

Le Studio Tour a récemment ouvert un nouvel espace consacré à la forêt interdite, qui permet aux visiteurs de se balader parmi les gigantesques arbres qui abritent Aragog et Buck. Ce sont 19 troncs de 3.5m de diamètre qui dominent les fans dans cette salle aux murs en trompe-l’œil. Mais est-ce réellement un ajout fidèle à l’esprit du Studio Tour ?

JPEG - 379.8 ko

Je m’étais déjà posé la question à l’ouverture du quai 9 3/4 : certes, le train est authentique et a véritablement servi aux films, mais l’espace dans lequel il est exposé a été récréé de toutes pièces. Il y a même un mural au bout du quai pour donner l’impression d’ouverture sur les voies, ce qu’il n’y aurait pas lors d’un tournage ; on y trouverait, tout au plus, un fond vert.

Hors, ce que promet le Studio Tour, c’est de déambuler dans les décors des films : la Grande Salle telle qu’elle était durant le tournage, le bureau de Dumbledore à l’identique, le dortoir de Gryffondor prêt à accueillir les acteurs... au contraire des lands à Orlando, Osaka et Los Angeles qui proposent une immersion presque parfaite.

Nous n’avons pas de parc d’attraction Universal en Europe mais le Studio Tour doit-il se substituer à cette expérience unique ? Les ajouts récents jouent véritablement avec la frontière entre immersion et secret de tournage, malgré des éclairages toujours bien visibles lorsqu’on lève les yeux : le quai 9 3/4 est arrangé de telle sorte que les faux compartiments n’apparaissent pas aux yeux des visiteurs au premier regard.

JPEG - 1.7 Mo

De même, la forêt interdite ne révèle la structure artificielle de ses troncs qu’au moment de quitter la salle, là où les décors exposés à l’origine, disposés dans un gigantesque hangar, ne dissimulaient jamais leurs artifices.

De plus, là où certains décors et accessoires sont réellement ceux des films, la forêt, Aragog et le quai 9 3/4 on été recréés et modifiés pour le Studio Tour ; ce ne sont pas les créations originales. La promesse de dévoiler les secrets de tournage et le talent incroyable de ceux qui œuvrent derrière la caméra tient toujours, mais l’authenticité se perd.

Pour l’instant, le Studio Tour s’en sort de justesse, naviguant entre immersion à première vue et découverte des artifices dans un deuxième temps, mais il est à espérer que la balance ne se mette pas à pencher plus vers l’illusion.

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez dorénavant soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :