Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Inauguration de la House of MinaLima 2.0

22 juin 2017

Le 6 juin dernier, la House of MinaLima célébrait son premier anniversaire, une date d’autant plus symbolique que l’exposition originellement temporaire ne devait pas occuper les lieux plus de 9 mois ! A cette occasion, la Gazette a envoyé deux reporters britanniques sur place lors de la présentation à la presse ; ceci est le compte-rendu de leur visite, traduit et réorganisé en français.

JPEG - 312 ko

Située à deux pas du Palace Theatre, qui accueille Harry Potter & the Cursed Child (L’Enfant maudit), la House of MinaLima abrite le fruit du travail des deux graphistes qui se cachent derrière de nombreux accessoires des films Harry Potter et de la nouvelle saga Les Animaux fantastiques.

Pour célébrer son premier anniversaire, l’équipe a décidé de réorganiser les lieux. Après l’ajout en novembre dernier d’un étage consacré aux créations graphiques du film Les Animaux fantastiques, dont nous vous avions parlé ICI, il fallait renouveler les lieux et leur attrait pour les visiteurs réguliers.

JPEG - 322.9 ko

Originellement située au premier étage, la section Animaux fantastiques a été reléguée sous les toits du bâtiment, qui rappelle le Terrier à plus d’un titre. La salle qu’elle occupait à l’origine est désormais occupée par un espace consacré intégralement à la presse magique, dans lequel une imprimante automatique fait retentir son cliquetis incessant. Les unes de La Gazette du Sorcier, du New York Ghost et les multiples publicités magiques y sont désormais mises à l’honneur ; ces affiches figuraient parmi les préférées des visiteurs.

JPEG - 567.4 ko
JPEG - 557.9 ko
JPEG - 555.4 ko

Ce nouvel arrangement apporte une véritable plus-value. La majeure partie du travail pour Harry Potter et Les Animaux fantastiques porte sur les journaux, magazines et autres publications publicitaires ou gouvernementales, qui n’apparaissent pourtant à l’écran qu’une fraction de seconde. Cet espace, plus grand que celui qui leur était consacré à l’origine, permet de parcourir tous les titres et les manchettes plus longuement et plus confortablement.

Une série de nouvelles affiches, qui parcourent cet article, ont également été ajoutées à la collection disponible à l’achat en ligne sur le MinaLima Shop.

JPEG - 248.9 ko

Malheureusement, Eduardo Lima et Miraphora Mina, bien qu’annoncés comme présents lors de l’ouverture à la presse, ont été retenus au studio de Leavesden ; d’autres collaborateurs étaient cependant sur place pour révéler quelques secrets de fabrication.

- Pour les nombreux journaux qui apparaissent au début de Les Animaux fantastiques, chaque une a demandé deux à trois semaines de travail. Pour rappel, si les noms de journaux allemands et français n’apparaissent pas, c’est par décision de l’équipe qui ne voulait pas s’imposer des décisions pour la suite de l’aventure.

JPEG - 521.3 ko

- Chaque article et gros titre est vérifié indépendamment pour assurer la continuité. Ceux-ci sont rédigés dans leur intégralité s’ils doivent être lisibles, sans recours au Lorem Ipsum. “Nous voulons être certains que les journaux contiennent des informations exactes” nous explique ainsi Sameera, “Si nous mentionnons un sorcier ou une sorcière, ils doivent avoir vécu à cette époque et ne peuvent interagir qu’avec une personnage crédible”. Ce qui ne les empêche pas de rajouter quelques clins d’œil, comme la rocambolesque histoire de la sorcière rousse ou des rédacteurs du nom de “M. L. Miraphorum”.

- Les journaux sont créés avec des encadrés verts en lieu et place des images, afin que l’équipe du film puisse intégrer l’illustration de leur choix et l’animer. Lorsqu’il faut créer les impressions exposées à la House of MinaLima et vendues sur leur site, ou pour les livres dérivés, le travail n’est donc pas terminé, puisqu’il faut retrouver les images choisies pour le film et les replacer dans les journaux.

JPEG - 358.2 ko

- Les graphistes ont déjà commenté la différence importante en matière de travail sur les saga Harry Potter et Animaux Fantastiques, au vu des époques différentes, mais ils se sont rarement exprimés sur les implications sur l’ambiance de travail :
“Harry Potter se déroule dans le présent ; les graphismes moldus ne sont donc pas particulièrement intéressants et tout le monde voulait travailler sur la création monde magique... mais, avec Les Animaux fantastiques situé dans les années 20, l’équipe trouvait tout aussi intéressant de travailler sur les graphismes des No-Majs que sur ceux des sorciers !

L’une de nos reporters étant étudiante en graphisme, elle en a également profité pour poser des questions sur les opportunités de carrières dans le milieu. Il ne faut aucune qualification pour se déclarer graphiste et les études dans le domaine sont de plus en plus populaires, ce qui élève fortement le niveau de compétition. Cependant, l’équipe de MinaLima a déjà embauché des jeunes diplômés sans expérience et garde tous les CV soumis en réserve.

JPEG - 413.2 ko
JPEG - 206.2 ko
JPEG - 1.5 Mo

L’avis de nos reporters

Jepha :

Personnellement, je trouve que ce qui rend les créations de MinaLima si extraordinaires, c’est l’idée que chacune d’entre elles fait partie intégrante d’un tout : les films. C’est une façon bien plus intéressante et subtile de célébrer son amour de la saga, bien plus que les produits dérivés aux couleurs des quatre maisons de Poudlard ou les baguettes en résine. Chaque design est une réussite graphique dont on peut profiter sans en connaître l’histoire, son origine magique est la cerise secrète sur le gâteau.

Jepha a également profité de l’occasion pour tourner une vidéo et vous propose de remporter quelques lots MinaLima en commentant sur celle-ci et en vous abonnant à sa chaîne.

Lucy :

En tant que visiteuse régulière de la House of MinaLima, j’ai trouvé ça génial de découvrir les nouvelles créations exposées si bien intégrées parmi les anciennes. La nouvelle salle de presse est une réussite et je conseille vivement à chacun, qu’iel soit fan d’Harry Potter ou de graphismes, de se rendre sur place pour découvrir cette exposition.

La House of MinaLima est ouverte de 12h à 19h tous les jours. L’entrée est gratuite.

Merci à Jepha et Lucy !

Versions originales

Les comptes-rendus en anglais de nos reporters sont disponibles dans leur intégralité ci-dessous :

PDF - 139.1 ko


BY JEPHA

JPEG - 172.6 ko
PDF - 116.7 ko


BY LUCY


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :