Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

J. K. Rowling reçoit la Légion d’honneur. [MàJ]

4 février 2009

JPEG - 33.2 ko

Comme nous vous l’annoncions, J. K. Rowling est devenue hier Chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur. Les élèves d’une classe de 5e d’un collège de Bois-Guillaume (Seine-Maritime) avaient été invités à l’Élysée pour l’occasion.

La Légion d’honneur est la plus haute distinction honorifique de France ; elle comprend six grades, dont le premier est celui de Chevalier.

Le président a expliqué la décision de remettre ce prix : "Harry Potter a une vertu éducative avérée et, grâce à cette saga internationalement reconnue, vous avez contribué à redonner goût aux jeunes à la lecture mais aussi à l’écriture. Avec vous, ils comprennent que la lecture n’est pas une punition mais une source de plaisir." Il a décrit JKR comme une "femme passionnée par son métier" et "au talent exceptionnel", et a mis en avant "l’univers initiatique" qu’elle a créé, "qui permet au lecteur de décrypter le monde, de se construire" et qui "on ne le souligne pas assez, est avant tout porteur de valeurs". "Pour tout ce que vous avez apporté à la jeunesse en général, et aux enfants français en particulier, vous méritez amplement que la République française vous honore ce soir."

J. K. Rowling a fait un bref discours en français pour l’occasion :

« Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de m’excuser à l’avance pour mon accent et pour toutes les fautes de grammaire que je suis sur le point de faire. Mon français est rouillé, bien que je l’aie autrefois enseigné en Écosse. Mais j’ai suffisamment de souvenirs pour être embarrassée par mes erreurs !

Tout d’abord je vous remercie du fond du cœur de m’avoir accordé cette distinction aussi extraordinaire qu’inattendue. Je ne peux pas dire que je pense la mériter véritablement, mais la Légion d’Honneur a pour moi une signification toute particulière et très personnelle, comme je vous l’expliquerai dans un instant. Ceci dit, la perspective de visiter le Palais de l’Élysée et de recevoir cette médaille de votre Président a été amplement suffisante pour me convaincre d’accepter l’invitation ! Je suis particulièrement ravie de recevoir cette médaille devant tant de jeunes fans français de Harry Potter car leur profond attachement et leurs nombreuses lettres m’enchantent depuis des années.

Comme je vous l’ai dit, la Légion d’Honneur a des connotations toutes particulières et très personnelles pour moi. En effet, mon arrière-grand-père était français. Il s’appelait Louis Volant, et il a été décoré de la Légion d’Honneur en 1924 pour son courage lors de la bataille de Verdun.

Il va sans dire que mon œuvre n’est en aucun cas comparable aux actes d’hommes qui subissent de terribles blessures ou qui sacrifient leur vie au nom de la liberté et de la justice. Cependant, Louis est un ancêtre dont j’ai toujours été particulièrement fière ; il me plaît donc de croire qu’il serait heureux de savoir qu’il y a eu une deuxième Légion d’Honneur dans sa famille, et que des livres écrits par sa descendante ont été source de plaisir dans son pays natal.

Je voudrais profiter de cette occasion pour exprimer ma gratitude à mon éditeur français, Gallimard. Merci pour tout le soutien que vous avez apporté à Harry et à sa créatrice pendant tant d’années. Gallimard a été, si je ne me trompe pas, le premier éditeur étranger à exporter Harry Potter hors du Royaume-Uni et pour cela vous avez une place toute particulière dans mon cœur. Je tiens aussi à remercier mes lecteurs français en général de ne pas m’en vouloir d’avoir donné un nom français à mon personnage maléfique. Je peux vous assurer qu’aucun sentiment anti-français n’est à l’origine de ce choix. En tant que francophile, j’ai toujours été fière de mon sang français, mais il me fallait un nom qui évoque à la fois le pouvoir et l’exotisme. J’ai par contre le regret de vous dire que Voldemort lui-même est cent pour cent anglais.

Je doute fort que les livres que je publierai par la suite puissent connaître le succès de Harry Potter, qui a dépassé mes rêves les plus fous. J’ai été comblée par l’accueil qu’il a reçu à travers le monde, et l’une de mes plus grandes fiertés est que, grâce à Harry, des jeunes aient découvert le plaisir de la lecture. Je n’oublierai jamais les années durant lesquelles les sept Harry Potter ont été publiés ; elles resteront les plus extraordinaires de ma vie, et une soirée comme celle-ci vient confirmer une fois encore la transformation magique que Harry Potter a opérée dans la vie de son auteur.

Monsieur le Président, merci encore pour cet immense honneur. Cela restera pour moi un souvenir extrêmement précieux, de même que cette merveilleuse soirée. »

Tous nos félicitations à J. K. Rowling !

MàJ : une vidéo est désormais disponible.


J. K. Rowling reçoit la légion d’honneur
envoyé par gazettedusorcier

Commentaires


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :