Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Jason Isaacs et ses expériences de la vie et de la mort

15 février 2017

La Gazette fait le point sur les derniers développements de la carrière de Jason Isaacs, de bons supports pour imaginer les facettes les moins visibles du personnage de Lucius Malefoy !

On vous recommande chaudement la série de Netflix The OA, et on attend de voir A Cure For Life, en salles mercredi 15 février.

On ne sait pas vraiment dans quelle mesure Lucius Malefoy était attiré ou repoussé par les sciences occultes et la mort. Il n’a pas cherché à retrouver le Seigneur des Ténèbres après sa première chute, certes, mais il ne fait pour autant aucun doute que son manoir était rempli de curiosités, et que Lucius s’intéressait aux procédés par lesquels la magie pouvait altérer la vie : la rendre plus longue, plus intense...

Aux fans de Lucius qui auraient voulu en savoir plus sur cet aspect de sa vie et sont restés sur leur faim, nous recommandons de suivre les derniers développements de la carrière de Jason Isaacs, en particulier la série the OA et le film A Cure For Life, qui sortira mercredi 15 février. Il y endosse en effet le rôle de deux docteurs aux pratiques effrayantes, manipulateurs et enquêteurs de l’humanité.

Bien évidemment, le talent de l’acteur oppose une certaine résistance à la parfaite assimilation de Lucius Malefoy aux différent docteurs qu’il incarne, mais les expériences visuelles offertes par ces deux œuvres permettent cependant d’imaginer assez aisément ce qu’auraient pu être certains aspects de la vie secrète de Lucius, loin des phares du Ministère de la Magie.

Le coup de cœur de la Gazette :

The OA, disponible depuis le 16 décembre 2016 sur Netflix, a pour objet particulier les expériences de la mort par ceux qui en sont revenus. Isaacs recherche et étudie, avec des méthodes peu conventionnelles, les individus ayant survécu à cette expérience.
Les 8 épisodes et 8 heures de la série se tiennent à un rythme à la fois tranquille et serré, toujours tendu mais jamais oppressant, dans une esthétique un peu similaire à celle de la série The Leftovers.
Au fil de cette œuvre qui construit et déconstruit le récit des expériences menées par le scientifique, Jason Isaacs nous donne à voir un homme complexe, riches de paradoxes, à la fois animé par des démarches rationnelles et fanatiques, en prise au doute puis à la fascination.

La curiosité de la semaine de la Gazette :

Toujours dans le rôle d’un scientifique, qui cette fois-ci semble travailler à modifier l’humanité, Jason Isaacs tient l’un des rôles principaux du film A Cure for life, qui sort mercredi 15 février.

Attention toutefois avant de regarder la bande-annonce, qui semble verser assez largement dans le divulgâchis.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :