Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

La Forêt Interdite prend vie au Studio Tour (Inauguration)

5 avril 2017

Le Studio Tour inaugurait ce 28 mars sa nouvelle section de la Forêt Interdite, avant de l’ouvrir officiellement au public le 31 mars. Nous étions présents à l’inauguration et vous livrons nos premières impressions.

JPEG - 950.2 ko

En toute honnêteté, c’est avec un certain scepticisme que nous nous sommes rendus au Warner Bros. Studio Tour London pour découvrir la Forêt Interdite lors de son inauguration officielle. De nombreuses photos avaient été diffusées auparavant et, même si le Studio Tour ne nous a jamais déçu [1], ce nouvel ajout ne nous semblait pas des plus aboutis.

JPEG - 1.4 Mo

Nous sommes heureux de nous être trompés. Suivant les araignées qui ornaient le tapis vert - sans compter les araignées lumineuses qui montaient et descendaient le long des piliers entourant la grille d’entrée de Poudlard - nous avons rapidement été happés par l’atmosphère de la forêt interdite. La lumière bien plus faible que dans le studio principal ; le sol mou, dont l’aspect évoque un conglomérat de feuilles mortes et de brindilles, dans lequel on semble s’enfoncer ; les troncs d’arbres démesurés et leurs racines couvertes de mousse ou de champignons ; les bruits d’animaux et du vent dans les feuilles... on y croit complètement.

JPEG - 1.2 Mo
JPEG - 1 Mo
JPEG - 876.7 ko
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.7 Mo

Juste après avoir franchi la grille, c’est le costume de Hagrid portant à la main sa gigantesque lanterne qui accueille les visiteurs. Une dizaine de mètres plus loin, nous nous retrouvons nez à nez avec Buck, qui nous laisse bouche bée. Avant de venir, nous ne savions pas s’il s’agissait d’un modèle inanimé ou d’un animatronic et la réponse à cette interrogation nous ravit : il s’agit bien d’une version animée, saisissante de réalisme !
Buck lève la tête, la tourne, s’incline, ouvre le bec, cligne des yeux ; il est très facile d’imaginer qu’il est bien vivant ! Le voir debout et non couché, comme c’est le cas dans la salle des créatures dans le second studio, lui donne une dimension encore plus majestueuse. Une grande réussite.

JPEG - 1 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.8 Mo

Après avoir réussi à décrocher nos yeux de l’hippogriffe, nous nous enfonçons encore davantage dans la forêt. Le chemin se rétrécit, les racines des arbres s’entremêlent au-dessus de nos têtes, formant un tunnel parsemé de toiles d’araignées. Les guides nous demandent de nous regrouper et d’attendre quelques instants : la partie qui suit prend la forme d’un show. Lorsque tout est prêt, nous pouvons avancer dans la forêt et nous nous retrouvons face à l’antre d’Aragog, mais pas d’araignée en vue... puis un coup de tonnerre retentit, et nous voyons alors l’acromantule émerger de sa tanière, tandis que ses nombreux descendants tombent du plafond tout autour de nous ! Une séquence plutôt impressionnante qui ne plaira pas aux arachnophobes. Si vous le souhaitez, un chemin parallèle permet d’ailleurs d’éviter cette section.

JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.7 Mo

Les guides attirent ensuite notre attention sur plusieurs manettes qui permettent de contrôler la météo ; l’une pour l’orage, et l’autre pour le vent. En amont, une troisième console permet de changer l’atmosphère du jour à la nuit, modifiant principalement les sons d’ambiance de la forêt.

JPEG - 1.7 Mo

Dernière surprise que nous réserve la Forêt Interdite, un modèle de chien équipé d’un costume couvert de LED permet de montrer comment ont été conçus les Patronus corporels à l’écran. En effet, ce système permettait d’éclairer les décors et les acteurs de manière adéquate sans avoir recours à des retouches excessives par ordinateur.

Au bout du sentier, un panneau met en évidence les différents stades de fabrication et les nombreuses couches de peinture nécessaires pour rendre les arbres de la forêt les plus réalistes possibles. Les avoir moulés sur de vrais arbres ne suffit pas à rendre un effet convaincant ! Enfin, quelques explications sont apportées sur le processus de matte painting illustré dans cette salle par une gigantesque fresque qui complète le décor. On découvre également l’envers des des arbres, rappelant qu’on parcoure bien ici un studio et pas un parc d’attraction.

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 977.9 ko
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.7 Mo

Si c’est ici que s’achève l’extension "Forêt Interdite" du Studio Tour, d’autres éléments ont été ajoutés à la visite à cette occasion. Un des bras mécaniques du Saule Cogneur, frappant la Ford Anglia des Weasley est désormais exposé juste avant l’entrée dans la forêt, là où se situait auparavant l’entrée pour la salle des photos sur fond vert (désormais située derrière le bureau de Dumbledore). Lors de la soirée, la branche pivotait et s’abaissait vers la foule de façon peu rassurante !

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.4 Mo

Enfin, une nouvelle opportunité photo a été ajoutée ; la table de la cabane de Hagrid, qui, selon l’endroit où l’on choisit de s’asseoir, donnera l’impression que l’on est un géant, ou un humain normal dans une habitation de géant. La caméra, judicieusement placée, dévoile ainsi un effet d’optique régulièrement utilisé dans les films.

JPEG - 92.3 ko
JPEG - 983.4 ko
JPEG - 996.4 ko

Avec ce nouvel ajout, quelques changements ont été opérés dans le studio ; le grand escalier de Poudlard se situe désormais en début de visite, entouré de nombreux tableaux, dont les sujets de certains pourraient vous être familiers ; ouvrez l’œil !

JPEG - 1.8 Mo

Par ailleurs, si Buck est toujours présent dans la partie consacrée aux créatures magiques dans le second studio, Aragog n’y est plus : on peut donc se demander si les studios ajouteront à l’avenir de nouveaux modèles afin de profiter de ce nouvel espace libre !

Contrairement aux nombreuses animations thématiques temporaires du Studio Tour, la Forêt Interdite sera ouverte jusqu’à indication contraire, tout comme le quai 9 3/4 ! Réservez vos tickets directement sur le site du WB Studio Tour London, . Nous vous conseillons de préparer votre voyage à l’aide de notre FAQ.

Vous pourrez retrouver notre visite en direct ci-dessous.

Ambiance de la soirée

JPEG - 1.5 Mo

Qui dit inauguration dit invités de marque. Nous avons ainsi pu croiser et discuter avec le duo de graphistes MinaLima, Stuart Craig (Chef décorateur), Warwick Davis (Flitwick/Gripsec), Paul Harris (chorégraphe des duels), John Richardson (spécialiste des effets spéciaux), Evanna Lynch (Luna), James & Oliver Phelps (Fred et George).

La plupart d’entre eux profitait de la soirée en famille tout en restant très disponibles. Nous avons ainsi pu être assurés que la pré-production des Animaux Fantastiques 2 suivait bien son cours, avec des repérages entamés depuis quelques semaines !

JPEG - 796.7 ko
JPEG - 205.8 ko
JPEG - 585.2 ko


[1Au cas où vous ne le sauriez pas, nous restons généralement 7h sur place lorsque nous sommes libres de notre temps, malgré des visites régulières.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :