Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

La Langue du Silence de Samantha Bailly

23 avril 2009

La Gazette du Sorcier vous recommande de nouvelles lectures, voici pourquoi...

La Langue du Silence est le premier tome du diptyque de Samantha Bailly : Au-delà de l’Oraison.

« Mylianne Manérian est une jeune fille sans histoire. Alors pourquoi est-elle retrouvée morte dans une ruelle lugubre ? De l’avis général, c’est l’œuvre des clans, ces rebelles qui menacent la paix du royaume.

Les deux sœurs de la défunte, Aileen et Noony, ne se satisfont pourtant pas de cette explication. Aileen, envahie par la haine, est prête à tout pour venger sa cadette au risque de se trouver mêlée à des intrigues qui la dépasse. Noony, quant à elle, se révolte en apprenant que leur royaume projette d’envahir Rouge-Terre, un continent voisin, quitte à faire des milliers de victimes.

Au milieu de l’indifférence générale – la mort est une généreuse source de revenus – les deux sœurs vont tenter de stopper les conflits et de révéler au grand jour les manipulations de leurs dirigeants. »

Si Harry Potter se contente d’un seul point de vue, La Langue du Silence joue sur la dualité. Tout d’abord, le roman oscille entre deux points de vue, celui de Noony et celui de Aileen - deux caractères bien différents. Les deux se lancent dans leur quête, sur deux territoires que tout oppose – l’un luxuriant et l’autre sortie d’une guerre, donc deux réalités distinctes.
Cependant, tout comme Harry, autour d’elles gravitent une palette de personnages secondaires. Qu’ils soient dotés de bonnes intentions ou non, Samantha a su leur donner une personnalité à chacun, tout comme on le retrouve dans bon nombre de personnages chez J.K.R.

A l’inverse de J.K. Rowling dont l’univers est le nôtre (bien qu’agrémenté de nouveaux lieux), Samantha Bailly a créé un univers novateur, monté de toutes pièces, avec ses propres codes, ses propres lois, ses religions, etc. Mais tout comme Jo, ce monde regorge de détails, que ce soit des objets magiques, des créatures etc.

Vous l’aurez compris, il y a de la magie dans ce livre, mais aussi des complots, des secrets, des rebondissements, des révélations, de l’amour, et bien sûr, la mort – la mort est une généreuse source de revenus. Même si le livre est catalogué « jeunesse », tout comme Harry dans les derniers tomes, l’atmosphère est parfois sombre…

Pourquoi vous conseillez ce livre ?

Samantha Bailly est une jeune écrivain et signe-là son premier roman. En parallèle avec ses études, elle écrit. Certaines de ces nouvelles sont publiées, mais c’est en 2005 qu’elle a le déclic, qui donnera naissance au diptyque de Au-delà de l’Oraison.
Édité chez Mille Saisons, ( une jeune maison d’édition spécialisée dans le fantastique et la fantasy ), en achetant l’ouvrage vous contribuerez à son soutien et son développement.

En 2010 paraîtra le second tome de Au-delà de l’Oraison : La chute des étoiles, toujours chez le même éditeur.

Questions à Samantha Bailly :

Gazette du Sorcier : As-tu lu les livres Harry Potter ?

Samantha Bailly : Oui, ils ont bercé mon adolescence du collège au lycée !

GdS : Comment as-tu découvert Harry Potter ?

SB : Grâce à une amie au collège, qui lisait ce roman et m’en disait le plus grand bien.

GdS : T’es-tu précipitée dans une libraire pour acheter les livres à leur sortie ?

SB : Oh que oui, à partir du quatrième opus !

GdS : Quel est ton livre préféré ?

SB : Le troisième, on sent vraiment une évolution comparé aux deux premiers, que ce soit au niveau de l’épaississement de l’univers que dans la psychologie des personnages.

GdS :Quel est ton personnage préféré ? Pourquoi ?

SB : Hermione. Je trouve qu’elle pourrait tomber dans le stéréotype de la première de classe, mais l’on découvre chez elle une vraie maturité et une grande sensibilité.

GdS :Te reconnais-tu dans un des personnages de la saga ?

SB : Dans certains, oui ! Ils traduisent bien en tout cas les différentes étapes de l’enfance à l’âge adulte.

GdS : As-tu vu les films ? Si oui, lequel préfères-tu ?

SB : Je les ai tous vu, évidemment ! J’ai adoré le cinquième, beaucoup plus sombres que les autres... je dois confesser que je l’ai vu trois fois au cinéma !

GdS : Si tu avais la possibilité d’aller à Poudlard, quelle maison choisirais-tu ?

SB : Serdaigle !

GdS :Si un jour tu rencontres J.K. Rowling, quelle question aimerais-tu lui poser ?

SB : Je lui demanderai comment elle a réussi à être aussi discrète et intègre vis-à-vis de son œuvre malgré le harcèlement des médias ! Tous ces produits dérivés auraient pu altérer l’âme de son roman, mais je trouve qu’au contraire c’est toujours resté très fidèle.

GdS : Merci Samantha !

Et n’oubliez pas, en achetant le livre : vous donnez leur chance aux jeunes auteurs, et soutenez les petits éditeurs !

Commentaires

Acheter dans la boutique de la Gazette

Langue du silence vs Harry Potter


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :