Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Le producteur David Heyman parle des films 6 et 7

21 septembre 2008

David Heyman, le producteur de toute la saga Harry Potter, était avant-hier à l’avant-première de son nouveau film, The Boy in the Striped Pyjamas, qui parle de deux jeunes garçons dans un camp de concentration nazi.

Des membres de plusieurs sites potteriens étaient sur place et ont pu lui poser quelques questions.

HPANA

HPANA : Vous avez dit que vous vouliez que chacun des deux films des Reliques de la Mort aient son identité propre, même si au final c’est une seule histoire. Comment allez-vous mettre ça en pratique ?

DH : Nous essayons de nous concentrer sur un thème dans chaque film ; chaque film aura un thème spécifique tout le long. Il y aura des petites différences dans le travail de la caméra et l’éclairage. Nous cherchons deux esthétiques légèrement différentes.

HPANA : Où en sont les scénarios écrits par Steve Kloves ?

DH : Ils seront très fidèles au livre. Un des plaisirs d’avoir le temps de faire deux films est que nous allons pouvoir inclure plus de détails que nous n’aurions pu autrement. Si nous n’avions fait qu’un seul film, nous avions peur d’être obligés d’enlever l’histoire de Reliques. Nous ne sommes jamais allés aussi loin, mais il aurait peut-être fallu couper ça, ce qui aurait été terrible ! Le script avance bien ; j’ai lu la première moitié de l’adaptation. Je n’ai pas lu la seconde moitié, elle devrait arriver dans les semaines qui viennent.

HPANA : Le changement de date de sortie pour le Prince de sang-mêlé est une première pour une saga de cette importance, et Warner Bros. ont été beaucoup critiqués par les fans. Alan Horn a même dit que le film serait prêt à sortir en novembre, mais pourtant ceux qui ont vu le film à Chicago récemment ont émis quelques critiques. D’un point de vue purement artistique - dont vous avez dit que c’était une des raisons pour le retard - est-ce que vous allez utiliser le délai supplémentaire pour travailler sur le film ?

DH : Oh oui, absolument ! Nous avons montré le film à des gens à Chicago justement pour avoir des informations sur des zones d’ombre dans l’intrigue, ou sur des problème de rythme, et pour pouvoir y travailler. Ces dernières semaines, nous avons travaillé très dur sur le montage du film et nous allons faire des améliorations. C’est ce que nous avons fait pour tous les films de la saga.


SnitchSeeker

SS : Apparemment, vous avez coupé du Prince de sang-mêlé plusieurs scènes, dont la bataille à Poudlard et l’enterrement de Dumbledore. Pourriez-vous nous expliquer ces décisions ?

DH : Nous avons coupé la bataille à Poudlard parce qu’il y aura une bataille à Poudlard dans le septième film et nous voulons éviter de nous répéter. L’enterrement de Dumbledore est un moment que j’adore, c’est un moment fantastique du livre, et nous aurions adoré l’avoir dans le film. Mais nous avons décidé que même si nous adorions ce moment, la scène que nous avons conçue pour finir le film était la scène qu’il fallait pour le film que nous avons fait.

SS : Suite au changement de date de sortie, les avant-première prévues à New York et Londres ont été annulées. Est-ce que vous comptez encore faire l’avant-première américaine à New York, et est-ce que l’avant-première londonienne va encore être avec la famille royale et de séances pour les fans ?

DH : Nous n’avons pas encore pris ces décisions. Nous soupçonnons qu’il y aura des avant-premières à New York et Londres.


The Leaky Cauldron

TLC : Après l’annonce du changement de date de sortie du film, les fans étaient très déçus. Alan Horn a publié un communiqué à ce sujet. Vous, en tant que producteur, avez-vous quelque chose à dire aux fans qui sont encore très déçus et qui ont peur que leurs sentiments et leur passion pour la saga ne sont pas pris au sérieux ?

DH : Le fait est que ma passion, ainsi que celle de tous ceux qui travaillent sur le film, est toujours aussi forte. C’est ce qu’on appelle "l’industrie du film", et Warner Bros. a changé la date pour des raisons de business. La grève des scénaristes et d’autres facteurs à Hollywood ont fait qu’ils n’avaient pas suffisamment de films à sortir l’année prochaine. Ils ont eu une très grosse année en 2008 grâce à Batman et il leur fallait un gros film pour 2009 : ce sera Harry Potter. Je suis conscient de la déception que ça cause, vraiment. En tant que producteur, c’est toujours agréable de finir un film et de passer au suivant. Mais je ne pense pas que cette expérience fera du mal au film, pas du tout. Le studio a toujours fait tout ce qu’il pouvait pour que le film soit bon. Si le film était sorti en novembre, il aurait fallu attendre deux ans pour la première partie de Harry Potter et les Reliques de la Mort. Ce qui va se passer à la place, c’est qu’il y aura eu deux ans entre l’Ordre du phénix et le Prince de sang-mêlé, et qu’il n’y aura que 16 mois entre le Prince de sang-mêlé et la première partie des Reliques de la Mort. Nous n’avons rien changé à l’agenda pour les Reliques de la Mort : il sortira comme prévu, et nous allons commencer le tournage en février comme prévu. Rien n’a changé pour les autres films. Plutôt que deux ans d’attente entre le six et le sept, il y aura deux ans d’attente entre le cinq et le six.

TLC : Nous n’étions pas sûrs que vous montreriez le film à une audience-test, maintenant que la date de sortie a été changée. J’ai été ravie de lire les comptes-rendus, et je meurs d’impatience de voir le fiml ! Néanmoins, il semble que certains personnages ont été coupés, notamment les elfes de maison. Pourriez-vous nous parler de l’impact de ces coupes sur les films sept et huit (comme les événements à Gringotts et au Square Grimmaurd - et nous adorons Dobby !)

DH : Inévitablement, il nous faudra introduire certaines choses dans le film sept. Il y a certains éléments des films précédents dont nous ignorions l’importance avant la sortie du tome sept. Par exemple, dans le film cinq, nous envisagions de couper Kreattur, mais Jo [Rowling] m’a dit "je ne ferais pas ça si j’étais vous"... Elle ne nous a pas dit pourquoi, mais elle nous a conseillé de le garder. Et bien sûr, Kreattur est un personnage important dans le tome sept. Par exemple, ça fait un bout de temps que nous n’avons pas vu Dobby [depuis le film 2, NDLR], et je soupçonne qu’il va falloir que nous lui donnions un rôle plus important dans le film sept que ce que nous avions prévu. Je crois que nous nous en sommes bien sortis, en termes de ce que dont nous avons besoin pour l’intrigue.


Harry Potter’s Page

HPP : Il y a des nouvelles scènes et des scènes modifiées par rapport au livre dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé. Comment cela va-t-il influer sur les Reliques de la Mort ?

DH : Nous avons fait des modifications dans les adaptations de tous les livres. Jo Rowling lit le script à chaque fois, et nous vérifions tous les changement auprès d’elle. Elle n’a aucun problème avec les adaptations que nous avons faites. Inévitablement, nous aurons à mettre en avant des choses qui avaient été coupées ou mises en arrière-plan dans les films précédents, mais je ne pense pas que cela posera problème.

HPP : Qu’est-ce que cela vous fait d’arriver à la fin de la saga ? Quels sont vos plans pour la suite ?

DH : Je suis à la fois excité et un peu triste que la fin de la saga approche. Travailler sur Harry Potter a été le meilleur des cadeaux. Ça a changé ma vie de toutes les façons imaginables. Je peux vous promettre que chaque jour passé à travailler dessus a été un plaisir absolu et que rien ne sera jamais semblable. Je suis sûr que quand nous arriverons à la fin, ce sera très triste. Il y a des gens avec qui je travaille tous les jours et ce ne sera pas pareil par la suite. Je serai également très fier, parce que je suis très fier des films, très fier de cette œuvre à laquelle j’ai pris part. Et en même temps, je suis excité par les défis qui m’attendent. Je travaille sur un film qui s’appelle Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit. Steve Kloves, le scénariste des films Harry Potter, sera le scénariste et le réalisateur de ce film, et j’ai hâte de pouvoir travailler dessus avec lui. En ce moment, je travaille sur l’Ours Paddington et sur d’autres films pour un public plus adulte. J’ai aussi fait quelques autres filmes en même temps que Harry Potter, alors j’ai hâte d’avoir un peu plus de temps à leur consacrer. Mais Harry Potter sera toujours une part de moi. Ça a été un voyage extraordinaire.

Commentaires


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :