Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Première Nuit Harry Potter, bref aperçu

12 février 2015

Londres, Piccadily

JPEG - 338.9 ko

Pantalaemon : Grâce à nos amis de Mugglenet, nous étions parmi les premiers informés de la tenue d’une soirée “officielle” Bloomsbury à Londres pour la HP Book Night. Cette soirée se ferait en présence d’une représentante de Pottermore et de Jonny Duddle, nouvel illustrateur des livres au Royaume-Uni.

Arrivé à la soirée, la décoration criait “officiel”, loin des décors fait maison d’autres bibliothèques : écrans pour les présentations, fauteuil sur la scène, bannières Bloomsbury HP Book Night et, dans un coin, le photo op’ de la couverture du tome 1. Je m’attendais donc à ce qu’on nous invite à y poser, qu’un photographe s’y installe pour prendre des photos à l’arrivée ou au départ des participants... mais non, le cadre de carton n’a pas été mentionné et personne n’a ne fut-ce que signalé sa présence. Il traînait juste dans un coin.

JPEG - 286 ko

Une pile de livres des nouvelles éditions était prête à l’achat dans un coin, avec quelques autres livres illustrés par Jonny Duddle. A côté, le verre de bienvenue : vin ou jus de fruit. Sur chaque chaise, une enveloppe contenant des flyers de partenaires, notamment pour ExpoPatronum et Pottermore, et des posters reprenant des couvertures de Duddle. Il y avait également un journal pour enfants avec un supplément de huit pages consacré à la soirée.

La soirée commença par une lecture d’un extrait de la saga, tirée au sort dans un choixpeau. N’ayant pas lu les livres avant le tome 7 en anglais et pas parcouru le premier tome depuis longtemps, c’était une expérience plutôt amusante.

JPEG - 204.2 ko

Vint ensuite la première présentation dont j’attendais beaucoup : Pottermore. Malheureusement, elle fut aussi décevante que le site en lui-même. On peut la résumer à une conférence de presse sensée lancer le site en présentant les activités proposées : “vous pouvez vous faire répartir, faire des potions, des duels de sortilèges et découvrir des textes exclusifs de J.K. Rowling.” C’est bon à dire devant un public de fans qui connaît déjà le site ou être trop jeune pour être fan à ce point ; une nouvelle fois, ils semblent se tromper de public... courant après un public qu’ils n’ont pas encore et négligeant celui qu’ils ont.

La présentatrice s’est ensuite laborieusement mise à nous parler de ses textes exclusifs préférés. Laborieusement, parce qu’elle lisait sa présentation. Ce qui ne donnait pas vraiment le sentiment qu’elle était véritablement fan, plutôt qu’elle était juste là pour énumérer une liste pré-sélectionnée d’informations.

Après la lecture d’un nouvel extrait, ce fut au tour de Jonny Duddle de monter sur l’estrade et de présenter son travail en répondant aux questions de l’animateur. L’illustrateur nous a montré quelques rares brouillons et les photos de ses proches qui ont servi de référence pour certains détails de ses dessins. Il a également répondu à ma question sur le choix de scène illustrée en couverture. J’ai filmé toute la présentation que vous pouvez donc découvrir ci-dessous.

Deux représentants de Mugglenet sont passés à sa suite, posant une demi-douzaine de questions au public. Ce mini-quizz permettait à chaque personne répondant correctement de recevoir un tome 1 de la saga. Puis, l’organisation a renversé les rôles et offert la possibilité au public de poser des questions pièges aux représentants de Mugglenet. Les quelques personnes qui ont pu poser leur question ont également reçu un livre. Ce sont donc en tout et pour tout une quinzaine de questions qui ont été posées.

JPEG - 291.4 ko

Enfin, trois costumes ont été récompensés, suite à une sélection arbitraire qui semblait basée sur l’ordre d’arrivée auprès de la scène pour signaler son désir de participer et sur l’âge du candidat. Ceux-là ont été récompensés d’un tome de la nouvelle édition de luxe plutôt que d’une édition de poche.

Et c’est ainsi que la soirée s’est terminée. Jonny Duddle s’est assis à une table et a très gentiment signé livres et posters pendant que l’équipe de la librairie rangeait les chaises, retirait les barrières qui limitait l’accès à la zone de présentation et s’en allait vaquer à d’autres occupation.

L’ensemble a duré en tout et pour tout une heure et demi, alors que la libraire était encore ouverte et que des clients circulaient donc en permanence à proximité : autant dire qu’il n’était pas vraiment nécessaire d’acheter un ticket, sinon pour recevoir l’enveloppe avec les petits cadeaux ou avoir une chance (infime) de gagner un des livres.

JPEG - 768.6 ko

Bloomsbury a eu une idée vraiment sympa en proposant ce concept d’Harry Potter Book Night, mais ne semble pas avoir été à la hauteur de leur propre évènement. Quant on entend ce qui s’est fait dans d’autres librairies/bibliothèques/médiathèques et qu’on voit les photos de ces soirées, on réalise rapidement que l’éditeur a offert le strict minimum et organisait cet évènement précis pour la forme plus qu’autre chose, avec un niveau d’interaction proche de zéro.

Cergythèque

MadEye et Ipiutiminelle : A l’invitation de l’équipe de la médiathèque de l’Horloge, la Gazette était présente à Cergy pour participer à l’animation de la première Harry Potter Book Night.

JPEG - 207.2 ko

L’élément central de la soirée était la présence d’une comédienne professionnelle, qui par ses talents de conteuse fit découvrir aux plus petits, et redécouvrir au fans affirmés, la magie de quelques morceaux choisis du premier tome. Elle avait apporté avec elle un superbe Choixpeau fait maison qui permit à tous de s’essayer au grand jeu de la répartition après qu’elle lui eut fait chanter sa chanson.

Voir un enfant en (très) bas âge enfiler le Choixpeau éclaire d’une nouvelle lumière la réflexion que Dumbledore fait à Rogue pendant la soirée de Noël du Tournoi des Trois Sorciers : c’est sans doute vrai, qu’on répartit un peu trop tôt. Mais enfin, du moment que chacun y trouve son bonheur !

Entre ces temps de lecture, les équipes de la médiathèque et de la Gazette ont animé quelques jeux ; après avoir été répartis de façon mixte entre les différentes maisons, petits et grands se sont disputés la Coupe des Quatre Maisons : des quizz portant sur des thèmes tels que les créatures où les potions, des jeux de mimes ou de dessin, le jeu de plateau Gallimard, ainsi que des jeux vidéos en lien avec Harry Potter étaient mis à disposition des participants. Bravo aux Serdaigle qui ont triomphé ! Les participants ont également eu l’occasion de regarder quelques matches de Quidditch de la dernière coupe du Monde et de déguster la potion "Felix Felicis" préparée par les organisateurs.

De l’avis des responsables de la médiathèque -et des membres de la Gazette-, la soirée a été une réussite, fans de la première heure et novices de la lecture s’étant retrouvés en toute simplicité autour de notre petit sorcier préféré.

De votre côté :

JPEG - 1.5 Mo

“À la Médiathèque Marin-Marie à Saint-Hilaire-du-Harcouët, nous avons réalisé la décoration à base de ce que nous avions chez nous et d’impressions de documents trouvés sur internet. Nous avons commencé par faire passer tous le monde par le mur du quai 9 3/4, j’ai continué par une lecture d’un passage du premier livre concernant la cérémonie de répartition (chapitre 7). Nous avons ensuite effectué la dite cérémonie, chacun tirant au sort une maison après avoir mis le chapeau sur sa tête.

Si vous avez vu le kit de Bloomsburry, vous savez qu’il y avait des stickers de chaque maison : c’est ça que chacun tirait au sort et pouvait coller sur lui. On a continué avec un quizz d’une bonne trentaine de questions sur le premier tome de Harry Potter (celui du kit, que j’avais traduit, et qui était bien car il a permis aux plus jeunes, n’ayant pas lu toute la série, de participer), puis avec un Dessiné c’est gagné sur l’univers.

JPEG - 179.9 ko

Ensuite on a fait un Amnésia (on se colle un post-it sur le front avec le nom d’un personnage et en posant des questions, on doit découvrir qui on est) et on a lancé des Wingardium Leviosa sur le jeu PS3 Book of Spells.

Et on a fini avec un goûter de Jelly Beans et de cake pops en forme de vifs d’or que j’ai réalisé moi-même. Nous avons offert de jolis marque-page hiboux et chouettes à nos participants, plutôt que des diplômes pas très utiles.

Résultat final de la coupe des quatre maisons : 4050 pour Serdaigle, 1750 pour Gryffondor, 1250 pour Poufsouffle et 900 pour Serpentard !”

À Nancy, près de 600 participants se sont retrouvés à la bibliothèque Stanislas, transformée en Poudlard pour l’occasion. Répartitions et quizz étaient bien sûr au rendez-vous, mais les invités pouvaient également découvrir leur avenir en compagnie d’une voyante.

Et vous, qu’est-ce qui a rendu votre Harry Potter Book Night magique ? N’éhsitez pas à nous partager vos impressions ICI.

PLUS DE PHOTOS À DÉCOUVRIR ICI

PS :

Merci au staff de la Médiathèque Marin-Marie à Saint-Hilaire-du-Harcouët pour leur compte-rendu et leurs photos !

Merci aussi à la Cergythèque de nous avoir proposé de participer à leur évènement.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :