Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Questions-réponses avec Devon Murray

13 avril 2017

Lors de la convention Welcome to the Magic School III, dont vous pouvez retrouver notre compte-rendu ICI, les fans ont eu l’occasion d’adresser leurs questions aux différents acteurs présents.

- Retrouvez aussi le panel de Josh Herdman ICI.
- Retrouvez aussi le panel de Alfred Enoch ICI.

JPEG - 63.9 ko

Devon Murray (Seamus Finningan)

Question : Dans de nombreuses scènes, vous faites exploser des choses : qu’en avez-vous pensé ?

Réponse : Exploser des trucs, c’était génial ! La première fois, c’était dans la classe du professeur Flitwick. La "bombe" était au sol, ils ont appuyé sur le bouton, et j’ai tout pris dans le visage. Ça a été difficile de filmer après : c’était un cauchemar, j’étais terrifié ! Mais sinon c’était très drôle. J’ai même eu la chance d’exploser le pont à la toute fin : la cerise sur le gâteau !

Q : Etes-vous ami avec Daniel Radcliffe ?

R : Non ! Non je plaisante... Oui, on était de très bons amis. On était juste deux garçons normaux, on s’amusait, on jouait... deux bons potes.

JPEG - 16.3 ko

Q : Aviez-vous une appréhension quand à chaque tournage ils vous disaient que vous alliez encore exploser ?

R : La première fois, oui. Après je trouvais ça drôle. Quand il y avait un film et que je n’avais rien à faire exploser, je disais : "Oh, c’est pas drôle...". Faire exploser des choses, c’est génial !

Q : Si vous pouviez être une fille dans Harry Potter, laquelle ce serait ?

R : Hermione ! Hermione ou McGonnagall... Ou... Quel est son nom ? Chourave ! Non non, je vais choisir Hermione. C’est mon dernier mot... Non, Bellatrix ! Oui, elle ! Elle déchire ! [La traductrice commence à traduire sa réponse] ... Non en fait Hermione !

Q : Était-ce difficile de faire semblant de faire de la magie quand vous tourniez ?

R : Pas vraiment. Je n’ai pas eu à faire de choses devant un écran bleu ou quoi que ce soit... Pour moi le plus dur était de prétendre regarder le quidditch, alors qu’il n’y avait rien en face. Ils avaient une balle de tennis accroché à un bâton, et comme ça on regardait tous au même endroit au même moment. C’est ce que j’ai eu de plus dur à faire. Je n’ai pas eu à travailler avec Dobby ou ce genre de choses.

Q : Est-ce que vous pensez que Dean et Seamus devraient être ensemble ?

R : Je trouve que c’est une bonne idée ! La première fois que j’ai entendu ça je me suis dit "On mon Dieu, quoi ?!" et puis j’y ai réfléchi et je me suis dit que oui, carrément ! Go Deamus [1] !

Q : Avez-vous lu The Cursed Child et qu’en avez-vous pensé ?

R : Oui je l’ai lu ! J’étais dans l’avion, je partais en Australie, et à l’aéroport je l’ai vu dans une librairie, je me suis dit que je devais l’acheter et le lire, donc je l’ai acheté et je l’ai lu durant le vol. Et je l’ai beaucoup aimé, il est très bon ! Beaucoup de gens l’ont trouvé dur à lire comme c’est une pièce de théâtre, ou ne l’ont pas aimé, mais moi j’ai aimé ! Je ne l’ai pas vu sur scène cela-dit, donc il faut que j’aille au Royaume-Uni [2] et que je le voie.

Q : C’est une question idiote mais...

R : Les questions idiotes sont les meilleures !

... mais j’ai toujours voulu vous demander : que ce soit dans Le Prisonnier d’Azkaban, La Coupe de feu ou L’Ordre du Phénix, vous portez plein de bagues, et votre cravate est toujours très mal nouée ! Comment ça se fait ?

JPEG - 55.1 ko

Je sais ! Pour le troisième film on a eu un nouveau réalisateur, Alfonso [Cuarón] et il voulait s’approprier Harry Potter en changeant les choses, en les faisant différemment. À cette époque, je portais plein de bagues... Les bagues qu’on voit dans le film, c’était mes vrais bagues. Il m’a dit "J’adore tes bagues, je veux que Seamus les porte !". Okay, cool ! J’adorais ces bagues à l’époque - je les déteste maintenant, elles font snob ! Et il a dit : "On doit changer les costumes !" Donc j’ai dû porter ma cravate... à ce niveau. Le pire c’est que c’était très court, alors ça dépassait dessous. Et Seamus avait toujours sa chemise mal mise. Je n’ai jamais été aussi cool !

Q : Qu’est-ce que ça représente pour vous de venir à une convention et rencontrer des fans ?

R : J’adore ça, c’est formidable ! Je ne serais pas là si je n’avais pas été dans le film... J’aime venir ici, juste être moi-même, normal, traîner avec tout le monde... Alors demandez-moi ce que vous voulez, je suis là !

Q : Avez-vous déjà envisagé de déménager dans un autre pays pour poursuivre votre carrière, comme l’a fait Alfred ?

R : Oui, j’ai essayé ! Quand j’avais à peu près 17 ans, j’ai décidé de déménager à Los Angeles. Je suis allé vivre chez un ami, je pensais y rester six mois, le temps de décider ce que je devais faire... Et au bout de quatre semaines j’étais rentré à la maison ! C’est pas quelque chose qui est fait pour moi.

Q : Avec quel réalisateur avez-vous préféré travailler ?

R : Tous les réalisateurs de Harry Potter étaient de fantastiques réalisateurs ! Chris Columbus a été très spécial pour moi. Il était très paternel, c’est un type super et j’ai vraiment aimé travailler avec lui. Puis Alfonso a débarqué, cet espèce de fou mexicain... Puis Mike Newell et David [Yates]... Chaque réalisateur a apporté son propre univers. Est-ce qu’il y en a un que je préfère ? Non. Ça a été super de travailler avec chacun, je ne peux pas en choisir un.

Q : Si vous pouviez travailler avec n’importe quel réalisateur, lequel serait-ce ?

R : Martin Scorcese. Il est incroyable. Et il était en France pendant que j’étais en France ! Pendant environ... cinq minutes. Il a décollé pour rentrer chez lui quand j’atterrissais. J’ai traversé l’aéroport en essayant de le trouver !
J’ai été casté dans Gangs of New York, je devais jouer Leonardo Di Caprio jeune. Et puis on a été retardés sur Harry Potter, on est plusieurs à être tombés malade sur le tournage. On a eu deux semaines de retard, et j’ai dû appeler pour dire que je ne pourrais pas tourner dans le film de Scorcese.

Q : Pouvez-vous décrire la petite amie parfaite pour Seamus ?

[Des cris "Moi !!" retentissent dans le public.]

R : Dean ! Non, sérieusement, je pense que Seamus apprécierait... Clairement, Seamus apprécierait Hermione. Qui d’autre ? Lavande Brown. Je crois qu’à la base, il devait tomber amoureux d’elle... quelqu’un m’a dit ça. Selena Gomez ! Je pense qu’il l’aimerait beaucoup !

Q : Qu’avez-vous ressenti quand vous avez appris que vous alliez jouer dans Harry Potter ?

JPEG - 109.9 ko

R : Pour être honnête, je ne savais pas qui était Harry Potter... Je n’avais pas lu les livres. J’ai été envoyé au Royaume-Uni pour des essais face caméra. On m’a dit quelque chose au sujet de Harry Potter et je croyais que Harry Potter était le réalisateur ! J’ai avancé sans regarder Dan [Radcliffe], Rupert [Grint] et Emma [Watson], j’ai marché jusqu’à Chris Columbus [3] et j’ai dit : "Bonjour Harry, heureux de faire ta connaissance !" Et tout le monde était gêné, ils se sont dit qu’ils avaient trouvé leur personnage : pour jouer Seamus ils avaient besoin de quelqu’un de maladroit, un peu idiot !
Je ne connaissais pas Harry Potter alors je ne pouvais pas vraiment être excité pour ça. J’étais excité parce que j’avais décroché un rôle ! Et pour être honnête, le fait de travailler sur les films, ça m’a un peu empêché de devenir un fan. Je me sens plus fan du nouveau film Les Animaux fantastiques - j’ai adoré ce film - et je suis plus fan de ça que des Harry Potter, parce que je ne peux pas vraiment être fan d’un film que j’ai fait, ce serait étrange.
J’ai vite réalisé que Harry Potter était un truc incroyable, avec ces grandes avant-premières, les gens qui criaient quand ils me voyaient, les gens qui attendent, qui vont dans les conventions, qui veulent me voir, prendre des photos avec moi... C’est fou ! Donc je suis super heureux. C’est la meilleure chose qui pouvait m’arriver, d’être dans Harry Potter !

Q : Vous avez dit que vous faites des claquettes, et comme vous êtes irlandais...

R : Non, je suis très mauvais ! Et je... Non ! Ça n’arrivera pas !

Ce n’est pas très Gryffondor de votre part de ne pas vouloir !

Mais je ne suis pas un Gryffondor, je suis un Serpentard !

Q : Est-ce que J.K. Rowling vous a dit quelque chose au sujet de Seamus qu’on ne saurait pas ?

R : Non, elle ne m’a rien dit : je suis vraiment énervé ! J’ai toujours pensé que Seamus était un espion de Serpentard infiltré. J’étais persuadé que c’est ce qui allait être révélé dans le dernier tome ! Et ça n’a pas été le cas. Mais non, elle ne m’a jamais rien dit. J’ai essayé de découvrir d’où il venait, et même ça elle ne me l’a pas dit. Je lui ai envoyé un tweet pour lui demander, et elle n’a pas répondu. À moins qu’elle soit en train d’écrire un livre Seamus Finnigan Uncovered [= Révélations sur Seamus Finnigan] peut-être !

Q : Si vous réalisiez un film, quel genre de film serait-ce ?

JPEG - 158.5 ko

R : J’adore les chevaux. Les chevaux sont ma vie entière. Et j’adorerais faire un film autour du monde du cheval. Ma mère a commencé à écrire un scénario il y a deux ans au sujet d’un homme qui travaille dans un hara et devient un grand cavalier. Si jamais elle finit ce scénario, peut-être que je pourrais en faire un film, et jouer le personnage principal... et je pourrais faire du cheval toute la journée.

Q : Quel serait votre métier dans le monde magique ?

R : J’aimerais être un joueur de quidditch professionnel. Le David Beckham du quidditch ! Et puis c’est un peu comme monter à cheval, donc ça serait cool ! Seamus, je ne sais pas ce qu’il aurait fait... Il aurait probablement fait exploser des trucs ! Ce serait probablement un terroriste ou quelque chose de ce genre ! Il exploserait des trucs pour le reste de sa vie.

Q : Quel a été votre Harry Potter préféré ?

R : Mon préféré est le premier. Chris Columbus a fait un super boulot.

Q : Quel serait votre professeur et votre cours préféré à Poudlard ?

R : Mon cours préféré aurait été les potions. Mais Rogue n’aurait pas été mon prof préféré ! Hmm... Maugrey Fol Œil ? Non. Mon prof préféré aurait été Hagrid. Hagrid est un super prof. J’adore Hagrid ! C’est probablement mon personnage préféré dans Harry Potter. Il aurait été mon prof préféré. Avec lui on fait plein de choses cool !

Q : Que s’est-il passé hier soir avec Alfred ? [4]

R : Rien ne s’est passé : on est allé dîner, on a bu quelques verres, et on est retourné dans nos chambres d’hôtel !

Q : Quelle serait la forme de votre épouvantard ?

R : Je ne sais pas trop... Il n’y a pas beaucoup de choses qui me font vraiment peur. Je n’aime pas trop les araignées. Je réponds parfois que ce serait ma mère, un dimanche matin, avec un peu de gueule de bois... Si c’est pas ma mère, je ne vois pas qui ça peut être... Ma grand-mère peut-être ?

Q : Si vous n’aviez pas été acteur, quel métier auriez-vous fait ?

R : Quel métier aurais-je fait ou quel métier aurais-je aimé faire ? Ce sont deux choses complètement différentes. J’aurais probablement été laitier. Mon père était laitier et c’est probablement ce que j’aurais fait si je n’avais pas été acteur. Ce que j’aurais adoré faire, c’est vétérinaire. J’ai cinq chiens, deux chats, des chevaux... j’aurais adoré ça.

Q : Quelle scène d’un film Harry Potter auriez-vous aimé jouer, parmi celles dans lesquelles vous n’avez pas joué ?

JPEG - 40 ko

R : J’adore les matches de quidditch, comme lors de la Coupe du monde. C’est probablement ma scène préférée. J’aurais aimé que Seamus joue pour l’Irlande, ça aurait été tellement cool ! Mais je n’ai pas pu faire beaucoup de scènes de vol : je n’en ai fait qu’une seule et c’est tout. Et j’étais tellement agacé quand James [Phelps], Oliver [Phelps], Sean [Biggerstaff], Dan [Radcliffe], que tous les autres faisaient leurs scènes de quidditch.
Et aussi, la scène du baiser entre Harry et Cho Chang ! En jouant Harry je précise !

Q : Est-ce que les enfants de votre école étaient jaloux que vous soyez dans Harry Potter ?

R : Oui, tous mes amis, lorsqu’ils ont appris que j’étais dans Harry Potter ! Ils trouvaient tous que c’était génial ! Je n’ai rien pu dire pendant assez longtemps. Je ne l’avais dit qu’à deux amis. Et puis quand le film est sorti, il y a eu des photos de moi en Seamus et tous mes amis sont devenus fous. Mais tous mes amis l’ont bien pris. Ils étaient mes amis avant que je commence Harry Potter et ils n’ont pas été trop jaloux en fait. C’est plutôt qu’après ils me disaient tous "Achète-moi ceci ! Achète-moi cela" et je ne voulais pas ! Mais on était des gamins. En fait c’était plutôt les professeurs qui ont été jaloux, dans le mauvais sens. Ils ne m’aidaient pas. J’étais dans la pire école du monde. Ils étaient méchants, ils ne me donnaient pas de travail pour rattraper ce que je manquais quand j’étais en tournage au Royaume-Uni... La jalousie était plutôt du côté des adultes que des enfants.


Retrouvez notre album photo de la convention ICI.

Et le compte Twitter de Devon Murray ICI.



[1Nom donné par les fans au couple Dean+Seamus.

[2Devon Murray est irlandais et vit à Dublin.

[3Le réalisateur.

[4La veille Alfred Enoch et Devon Murray ont dîné ensemble. Alfred l’a évoqué dans son panel un peu plus tôt.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :