Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Questions-réponses avec Josh Herdman

25 mars 2017

Lors de la convention Welcome to the Magic School III, dont vous pouvez retrouver notre compte-rendu ICI, les fans ont eu l’occasion d’adresser leurs questions aux différents acteurs présents.

- Retrouvez aussi le panel de Alfred Enoch ICI.
- Retrouvez aussi le panel de Devon Murray ICI.

Josh Herdman (Gregory Goyle)

Question : Vous avez récemment débuté une carrière dans le MMA (NdlR : mixed martial arts, un sport de combat qui réunit différents arts martiaux.) et vous avez gagné un match. Comment envisagez-vous cette carrière ?

Réponse : J’ai pratiqué le jujitsu pendant cinq ans avant de me lancer dans le MMA, et mon père était un boxeur professionnel, ce qui fait que j’ai passé mon enfance au milieu de photos de lui en train de boxer. Deux de mes frères font de la boxe également. Donc j’ai voulu moi aussi faire l’expérience du combat, et du fait de ma pratique du jujitsu, il semblait logique d’aller vers le MMA. Mais les médias en ont parlé comme si je changeais de carrière : ce n’est pas le cas, je suis toujours un acteur. Je suis un acteur avant d’être un combattant de MMA. Mais oui, je vais probablement faire un nouveau combat en avril.

Q : Dans le septième film, Hermione se transforme en Bellatrix grâce au Polynectar. On sait qu’Emma [Watson] a joué toute la scène devant Helena [Bonham Carter] avant que celle-ci la reproduise. Vous avez vous-même eu votre propre scène de Polynectar dans Harry Potter et la chambre des secrets : avez-vous fait la même chose avec Dan [Radcliffe] et Rupert [Grint] ?

JPEG - 10.2 ko

R : Les producteurs n’étaient pas sûrs que Jamie [Waylett] qui joue Crabbe et moi allions être capables de jouer si bien, alors ils nous ont fait regarder le premier film encore et encore, et encore... on allait dans un cinéma exprès pour ça et on l’a vu peut-être dix ou quinze fois, pour étudier les attitudes et les mimiques de Dan et Rupert. Et ils ne savaient pas s’ils voulaient la voix de Goyle ou la voix de Harry, alors on a eu un coach en expression pour nous aider à répéter. Ils se sont finalement décidés pour la voix de Harry, ce qui est un peu perturbant, mais je crois que dans le livre, c’est la voix de Goyle.

Q : Pouvez-vous nous décrire votre premier jour sur le tournage de Harry Potter ? Les studios [de Leavesden] sont tellement grands !

R : Mon premier jour n’était pas aux studios, c’était à Goathland Station, qui est à Newcastle. Mes deux premières semaines de Harry Potter étaient hors des studios. Et sur ces deux semaines, la première, avec le costume et le maquillage, je l’ai passée à étudier, à faire des devoirs. [NdlR : les enfants sur le tournage suivaient une scolarité adaptée et avaient cours sur place.] Tous les jours j’espérais, je me disais : "Peut-être que ce soir je vais tourner !"... mais pendant une semaine ça n’a pas été le cas !

Q : Pouvez-vous nous raconter votre audition pour la saga Harry Potter et comment vous avez obtenu le rôle de Goyle ?

R : A la base, j’ai auditionné pour le rôle de Dudley. J’ai eu quatre ou cinq auditions, deux screentests et puis il ne restait plus que moi et cet autre garçon pour le rôle de Dudley. Et les producteurs ont dû se dire qu’aucun de nous deux n’allait, et m’ont dit que je n’avais pas le rôle. Je n’ai eu aucune nouvelle pendant deux ou trois semaines, j’avais le cœur brisé. Et puis ils m’ont rappelé pour le rôle de Goyle. Ils m’ont fait venir avec Tom Felton et Jamie Waylett qui étaient déjà castés. J’attendais à côté, ils m’ont fait rentrer, et ils nous ont juste mis les uns à côté des autres : Malefoy, Crabbe et Goyle. Chris Columbus nous a regardés, David Heyman nous a regardés, et ils ont souri, ils ont dit "Oui, oui, c’est bon, c’est eux !" et ils m’ont dit que j’avais le rôle de Goyle.

Q : Comment s’est déroulé le tournage de la scène dans la Salle sur demande, dans Harry Potter et les Reliques de la mort Partie 2 ?

R : J’ai beaucoup aimé faire cette scène. Le décor était incroyable, c’était presque comme ma première fois dans la Grande salle : wow ! Mais la Salle sur demande... C’était très impressionnant. La fin de cette scène tournait autour de Goyle, avec le feudeymon, et sa mort... En plus quand je tombe du balai, je fais une cascade, et c’est toujours amusant à faire !

Q : Il y a ce mythe comme quoi, dans le second film, Tom Felton oublie son texte et lance à la place "Tu sais lire !" [NdlR : qui est devenu une réplique culte du film.] Est-ce vraiment arrivé ?

JPEG - 196.7 ko

R : Oui, cette réplique était totalement improvisée. Alors que [Tom Felton] répétait cette scène, Chris Columbus a dit qu’il voulait une réplique percutante. Je ne sais plus quelle était la réplique initiale, mais Chris Columbus ne l’aimait pas. Je ne me rappelle pas si c’est Tom qui l’a imaginée ou si c’est Chris Columbus, mais c’est probablement une des réplique les plus amusantes dans le film. Ça arrive, quand on est en studio en train de tourner, il y a des choses vraiment spontanées qui se produisent comme ça.

Q : Quel personnage, tous univers confondus, adoreriez-vous interpréter ?

R : J’ai toujours été un fan des films de gangsters, comme les Martin Scorsese. J’ai vu Les Affranchis... J’aime la violence dans les films. Alors j’aimerais jouer dans ce genre de films. Peut-être les gangsters des années 1950... Ça me plairait beaucoup de jouer un personnage comme Al Capone.

Q : Qu’est-ce que ça fait de jouer un personnage méchant et stupide ?

R : C’est sympa de jouer les méchants parce que les méchants s’amusent plus ! Pareil pour un personnage stupide... Les répliques étaient toujours bonnes... Comme cette réplique "Tu sais lire !" Il y a plus d’occasions de trouver des choses drôles à dire ou faire.

Q : Qu’est-ce que ça a changé pour vous de jouer dans Harry Potter ?

R : Les choses n’ont pas changé énormément. J’avais un rôle vraiment secondaire, alors contrairement à Dan, Rupert et Emma, je pouvais rentrer chez moi, passer du temps à la maison. Mon calendrier de tournage était tel que je tournais pendant un mois, puis j’avais un mois de libre, puis je tournais pendant deux semaines... C’était très aléatoire. Alors j’avais les avantages des deux situations. J’avais du temps pour ma vie privée, mes amis... Contrairement à Dan qui était là tout le temps et il n’avait pas du tout de vie personnelle.

Q : Avez-vous des similitudes avec Goyle ou êtes-vous complètement différent dans la vraie vie ?

R : J’aime à penser que je ne suis pas aussi stupide que Goyle ! J’aime me battre, donc on partage ça peut-être... Mais c’est probablement à peu près tout.

Q : Avez-vous gardé le contact avec d’autres acteurs après le tournage ?

JPEG - 187 ko

R : Non. Je suis ami avec Devon et avec Louis Cordice qui joue Blaise Zabini. Je suis aussi ami avec Jaime Waylett... Mais je ne leur parle pas vraiment. Je n’ai pas parlé avec Tom [Felton] depuis des années. Alfie, Devon... Tous les autres invités [à la convention], je ne les avais pas vu depuis des années. C’est pourquoi c’est tellement bien de les voir là, c’est comme des retrouvailles.

Q : Quel est votre moment préféré dans Harry Potter ?

R : Je suis un acteur, j’aime jouer, donc mes scènes préférées sont forcément celles dans lesquelles je suis... La scène du polynectar était vraiment drôle à tourner. Toute l’attention était tournée vers Jaime et moi, c’était un sentiment agréable. Et je pense que le rendu final de toute la séquence était bon... Et les Reliques de la Mort, partie 2, la scène de la Salle sur demande était bien.

Q : Quelle est votre meilleur souvenir durant le tournage ou en coulisses ?

R : C’était il y a tellement longtemps... C’est difficile de me rappeler. J’ai du mal à me souvenir d’une chose en particulier, c’est plutôt un ensemble de moments, de bons moments. On a beaucoup ri. C’est difficile d’en retenir un en particulier...

Q : Est-ce que les enfants de ton école ont été jaloux que tu joues dans Harry Potter ? (NdlR : question posée par un jeune enfant)

R : Ils n’ont pas montré qu’ils étaient jaloux. Il est probable que quelques uns l’aient été. Je me souviens qu’alors que je vieillissais, quand j’avais dix ou onze ans, les plus jeunes, les élèves de première année [NdlR : six ou sept ans] criaient "Goyle ! Goyle !". Ça arrivait tous les jours et c’était un peu frustrant.

Q : Après avoir joué Goyle toutes ces années, comment verriez-vous l’avenir de Goyle ?

R : Goyle ? Mais il est mort ! [NdlR : dans le film, Goyle meurt dans la Salle sur Demande, alors que c’est Crabbe qui meurt dans les livres.] Mais s’il avait survécu... Son père est un mangemort, donc il aurait probablement été un sorcier adepte de magie noire. Malefoy devient gentil, mais je ne pense pas que ça aurait été le cas de Goyle.

Q : Aviez-vous lu les livres avant d’aller à l’audition ?

R : Un de mes amis avait lu tous les livres - je pense qu’à ce moment-là il n’y en avait que trois - et il a commencé à en parler un ou deux ans avant les auditions. Quand j’ai eu les auditions, j’ai lu les trois, et j’ai compris pourquoi il en parlait autant depuis tout ce temps !

Q : Si vous aviez eu l’occasion de jouer absolument n’importe quel personnage, qui auriez-vous choisi ?

R : J’aime bien les méchants, alors peut-être Malefoy ou Lucius. Ou un autre méchant, comme Voldemort.

Q : Pourquoi avez-vous choisir d’auditionner pour le personnage de Dudley ?

R : Je n’ai pas choisi... Mon agent m’a eu l’audition car je correspondais aux critères du personnage à l’époque, dont le principal était : être gros !

Q : Est-ce que durant les films, vous étiez ami avec d’autres acteurs ?

JPEG - 28.4 ko

R : Oui bien sûr, j’étais ami avec tout le monde ! Mais particulièrement avec Tom Felton et Jaime Waylett. On s’envoyait beaucoup de sms quand on ne filmait pas. On était vraiment amis. Mais sur le tournage, tout le monde était amical... C’est nécessaire. En fait, tout le monde avait tendance à rester avec son groupe. Les Gryffondors restaient ensemble, et nous, les Serpentards, on avait tendance à rester ensemble aussi.

Q : Goyle appartient à Serpentard... Mais le vrai Josh ?

R : Non, je ne pense pas. Je ne suis pas comme ça. Je serais sans doute à... Gryffondor.

Q : Quand vous rentriez chez vous, ressentiez-vous un décalage avec les tournages de Harry Potter ? Cela vous manquait-il ?

R : Il est nécessaire d’avoir un temps où on est loin du tournage. Parfois on tournait dans la Grande Salle, pendant deux semaines... et après ça, après avoir passé deux semaines dans la même pièce, prise après prise après prise, on est content de rentrer chez soi !
Le pire, c’est quand on fait la scène de la Grande Salle, on y passe deux semaines, on tourne, on tourne, et puis ensuite on regarde le film : on est pas dedans ! Je disais : "Mais j’étais dans cette scène ! J’y ai passé deux semaines !!"

Q : Vous disiez que vous auriez bien aimé joué Malefoy... Mais auriez-vous supporté la tonne de gel ?

R : Oui (NdlR : il touche ses cheveux très courts). Oui, j’aurais supporté, et je me serais probablement moins plaint à ce sujet que Tom Felton ! Il geignait, et geignait, et geignait... Il détestait ses cheveux blonds, il détestait le gel.

Q : Sur le tournage, vous est-il déjà arrivé d’aller trop loin dans votre personnage ?

R : Non. Alan Rickman, il était comme quand il tournait, même quand il ne tournait pas. Il ressemblait tout le temps beaucoup à Rogue. Je comprends cette manière de jouer. Mais je n’avais pas besoin de faire ça pour Goyle. Peut-être que parfois je restais dans mon personnage, mais ce n’était pas nécessaire.

Q : Quel est votre personnage préféré dans la saga Harry Potter ?

R : Alors, j’aime les méchants, mais je crois qu’en fin de compte, mon personnage préféré, c’est Gilderoy Lockhart ! Et Kenneth Branagh joue le personnage tellement bien, il est hilarant ! Je me souviens avoir lu les livres et avoir vraiment apprécié Lockhart.

Q : Avec quel acteur aimeriez-vous travailler ?

R : Ryan Gosling. Je suis un peu amoureux de Ryan Gosling !

Q : Quel est le plus gros fou rire que vous ayez eu sur le tournage ?

JPEG - 210.7 ko

R : Quand on est en tournage, on a tellement de pression, toute l’équipe autour attend... alors il faut arrêter de rire. C’est tellement difficile ! Avec Jamie et Tom, le rire était tellement contagieux, c’était terriblement difficile de s’arrêter. Dans La Chambre des Secrets en particulier, quand Crabbe et Goyle prennent les gâteaux, on a dû faire, sans exagérer, environ cinquante prises ! A chaque fois qu’on commençait à le faire bien, Jamie ou moi, on commençait à rire ! Les gâteaux étaient suspendus avec des fils de pêche et Jaime s’est ouvert la lèvre ! Cette scène nous a pris tellement de temps à tourner !

Q : Parmi les acteurs de la saga Harry Potter, y en a-t-il un qui vous a particulièrement inspiré ?

R : Probablement Alan Rickman. Je n’aurais pas dû regarder ça quand j’étais enfant, mais j’ai vu Robin des Bois, Prince des Voleurs vraiment beaucoup de fois, et Alan Rickman y joue le Sheriff de Nottingham. Et dans Die Hard aussi... Alan Rickman était incroyable à regarder jouer !

Q : Y a-t-il un acteur français que vous admirez ?

R : Vincent Cassel. La Haine est un de mes films préférés !


Retrouvez notre album photo de la convention ICI.

Et le compte Twitter de Josh Herdman ICI.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :