Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Récapitulatif : A Celebration of Harry Potter IV

31 janvier 2017

Du 27 au 29 janvier s’est tenue à Orlando la quatrième édition des Célébrations de Harry Potter, seule convention officielle dédiée à la saga.
Elle s’est déroulée en présence de nombreux invités, dont les acteurs Warwick Davis, Jason Isaacs, Tom Felton, et Matthew Lewis, les graphistes MinaLima, des représentants du Studio Tour Leavesden, Pottermore, Scholastic, l’exposition itinérante Harry Potter, et de nombreux autres (pour une liste exhaustive, retrouvez le programme de l’évènement ICI).
Voici un récapitulatif des informations que nous avons apprises durant cet évènement !

Les festivités ont commencé vendredi dans la journée, où tous les participants pouvaient déjà découvrir les différents stands des officiels de Harry Potter, participer aux nombreux quiz et jeux organisés au stand de Pottermore, raconter ce que Harry Potter représente pour eux chez Scholastic, découvrir les graphismes de MinaLima et les accessoires de l’exposition itinérante Harry Potter, participer aux nombreux jeux organisés par Universal, qui permettaient de remporter baguettes interactives, écharpes, ou robe de Poudlard, ou encore regarder les films Harry Potter diffusés dans l’enceinte du parc pour la première fois cette année.

Au stand dédié à Harry Potter and the Cursed Child, les participants pouvaient découvrir des images de la pièce, ainsi que plusieurs accessoires, comme les baguettes de Albus et Scorpius :

JPEG - 141.8 ko
PNG - 661.8 ko

Cérémonie d’ouverture

À 19h15 vendredi heure locale, la cérémonie d’ouverture commence, avec la chorale de Poudlard, menée par Warwick Davis lui-même. Les différents intervenants et invités du week-end font leur apparition sur scène ; les graphistes Eduardo Lima et Miraphora Mina, le représentant de l’exposition itinérante Harry Potter, qui nous apprend que l’exposition restera en Europe après son passage au Pays-Bas, l’illustratrice des éditions américaine Mary GrandPré, mais aussi la représentante de Pottermore.

Celle-ci proposera un résumé des différents projets en cours autour du Monde Magique de J.K Rowling, évoquant la pièce de théâtre Harry Potter and the Cursed Child et son transfert à Broadway (vidéo ICI ), la sortie des DVD & Blu-ray des Animaux fantastiques, l’audiobook du bestiaire Vie et habitat des animaux fantastiques lu par Eddie Redmayne, mais aussi le test Patronus mis en ligne l’année dernière. On apprend ainsi que plus de 10 millions de personnes ont passé le test. Une rapide mention est faite de l’exposition Harry Potter : A History of Magic, qui se prépare à la British Library de Londres, mais rien de bien nouveau. [1]

Une vidéo du Studio Tour nous révèle enfin ce qui se cachait derrière le hashtag #FollowTheSpiders ; une extension consacrée à la forêt interdite, qui ouvrira le 31 mars prochain ! (Détails dans notre article ICI).

Enfin, les acteurs Jason Isaacs (Lucius Malefoy), Warwick Davis (Filius Flitwick, Gripsec), Matthew Lewis (Neville Londubat) et Tom Felton (Drago Malefoy), font leur entrée sur scène, et annoncent le lancement officiel de cette quatrième édition des célébrations d’Orlando.

Vous pouvez revoir l’intégralité de la cérémonie d’ouverture ci-dessous :

Panel Studio Tour : Nick Dudman et Warwick Davis

Nick Dudman, responsable des effets maquillage et des créatures a présenté un panel en compagnie de Warwik Davis ; voici une sélection d’anecdotes rappelées au cours de l’intervention :

- Même en sachant comment les trucages sont faits, il est parfois difficile de discerner quelles parties du rôle de Hagrid sont jouées par Robbie Coltrane et lesquelles par sa doublure Martin Bayfield.
- Chaque plume qui compose l’animatronic de Buck a été peinte puis posée à la main. C’était l’animatronic le plus difficile à réaliser, mais celui-ci était tellement bien réussi qu’il était capable d’attraper un furet qu’on lui lançait.
- De même, pour le modèle d’Aragog, chaque poil a été posé individuellement à la main sur le corps de la créature, dont l’envergure dépassait 5 mètres.
- Toutes les mandragores étaient bien réelles, il ne s’agissait pas d’images de synthèse.
- Pour les gobelins de Gringotts que l’on voyait peu à l’écran, ils ont préféré utiliser des masques plutôt que des prothèses.
- Il fallait plus de quatre heures de préparation à Warwick Davis pour les scènes de Gripsec.
- Une des versions du Monstrueux livre des monstres était téléguidée pour permettre aux acteurs d’interagir avec lui.
- Fumseck fonctionnait comme une marionnette, contrôlée par plus de dix techniciens. Elle était si réaliste que Richard Harris (Dumbledore) a cru qu’il s’agissait d’un véritable oiseau.

MinaLima

JPEG - 378.3 ko
JPEG - 860.7 ko

Les graphistes ont présenté deux panels durant lesquels ils ont parlé de leur travail pour Harry Potter et Les Animaux fantastiques, en expliquant par exemple qu’ils considéraient comme un devoir que de maintenir une cohérence d’un film à l’autre et de donner l’impression que tout est authentique.
- Plutôt que d’essayer de réaliser le meilleur design possible, ils essayent de penser aux personnages qui créeraient les accessoires et ceux qui les utiliseraient.
- Ils puisent leur inspiration un peu partout, et ils pensent que n’importe qui est capable d’en faire autant, mais que ça implique de lever les yeux de son smartphone !
- Ils ont montré, entre autre, deux versions de la Gazette du Sorcier : une de 1926 que l’on voit brièvement au début des Animaux fantastiques et une autre qui vient de Harry Potter et l’ordre du phénix, permettant de souligner l’évolution qu’aurait subi le journal au fil des ans, tout en gardant un style similaire.
- Comme à leur habitude, ils avaient conçu pour l’évènement une affiche exclusive, ainsi que des badges, à découvrir ci-dessous.

JPEG - 422.8 ko
JPEG - 474.4 ko
PNG - 397.7 ko

Par ailleurs, les graphistes ont annoncé la veille des célébrations que leur exposition londonienne, House of MinaLima, qui devait initialement fermer ses portes le 4 février prochain, resterait ouverte jusqu’à nouvel ordre !

Panels des acteurs

- S’il pouvait donner un conseil à une version plus jeune de lui-même, Tom Felton lui dirait de voler un des accessoires du film, aujourd’hui hors de prix.
- Jason Isaacs avait d’abord auditionné pour le rôle de Lockhart (il en avait d’ailleurs parlé plus longuement lors de la convention Welcome to the Magic School II)
- Warwick Davis a raconté qu’on l’avait confondu avec un ballon de rugby lorsqu’il était enfant
- Tom Felton se dit fan de guitare et de musique en général, Jason Isaacs est fan de tennis. Warwick Davis lui, est un grand fan de Star Wars.
- Les scènes les plus difficiles à tourner pour Warwick Davis étaient celles à Gringotts, au moment du passage de la Cascade des voleurs, car elles impliquaient d’être trempé en permanence.
- Les scènes préférées de Warwick Davis sont toutes celles de la Grande Salle, car c’est un décor tellement emblématique que c’était devenu plus qu’un décor, c’était un bâtiment à part entière qui est resté là pendant 10 ans.

JPEG - 472.8 ko


- Matthew Lewis, quand il était enfant, était jaloux des cascadeurs car il voulait tourner les cascades. Il refusait de leur laisser sa place mais, aujourd’hui, il est bien content d’avoir respecté les exigences de l’équipe de tournage.
- Le moment le plus embarrassant du tournage pour Tom Felton s’est déroulé sur le plateau de la Chambre des secrets ; il avait oublié son texte et, après cinq prises, a fondu en larmes. Pour Warwick Davis, c’est le moment où il a perdu le dentier de Flitwick lors de la scène de crowd-surfing dans La Coupe de feu. Quant à Jason Isaacs, il a dit avoir cru lui aussi que Fumseck était un véritable oiseau.
- Lorsqu’on lui a demandé ce qui faisait de lui, personnellement, un fan de Harry Potter, Warwick Davis a souligné l’effet que la saga avait sur les gens, la confiance en eux et l’espoir qu’elle communiquait.
- Jason Isaacs a expliqué que son personnage féminin préféré était Hermione, et que c’était sans doute le personnage le plus fort de la saga.
- La réplique préférée de Tom Felton est "Mon père en entendra parler !" ; celle de Matthew Lewis est "Pourquoi c’est toujours moi ?"
- Une des scènes préférées de Tom Felton et Matthew Lewis est l’entrée dans la Grande Salle du tout premier film, car ils n’avaient jamais vu le décor avant de tourner la scène. La surprise et l’émerveillement qu’on peut lire sur le visage des enfants sont donc complètement authentiques !
- Matthew Lewis a aussi raconté qu’il avait répété un tango avec Bonnie Wright (Ginny) pendant quatre semaines qui n’avait finalement jamais été filmé.

Vous pouvez retrouver un extrait de ces panels ci-dessous :

Autres annonces

Lors du "Film Tribute" le samedi soir, les participants ont pu découvrir un trailer pour la nouvelle extension du jeu LEGO Dimension qui sortira en mars prochain, et proposera de jouer avec les personnages d’Hermione et Buck. Les visiteurs pouvaient également tester cette extension au stand LEGO Dimension tout au long du week-end. Vous pouvez voir la bande-annonce ICI.

Par la suite, un autre trailer, pour les DVDs et Blu-ray des Animaux fantastiques cette fois, a été révélée, avec les dates de sortie : 7 mars pour les DVDs et 28 mars pour le Blu-ray. (Vidéo ICI.) À cette occasion, une des scènes coupées du film a été dévoilée pour la toute première fois : celle de la chanson d’Ilvermorny chantée par Tina et Queenie, dont nous vous avions déjà parlé, à découvrir ci-dessous :

L’illustratrice américaine Mary GrandPré a également proposé une présentation de son travail sur les premières éditions de Harry Potter, en proposant quelques croquis pour Harry, ou encore des pistes de réflexion pour la couverture de L’Ordre du phénix. On l’a également vu réaliser un croquis de Harry sur le "mur des moldus" de Scholastic (vidéo ICI)

JPEG - 416 ko
JPEG - 289.3 ko
JPEG - 210.4 ko
JPEG - 430.6 ko

Comme lors des éditions précédentes, les participants pouvaient participer à des ateliers duels avec le chorégraphe Paul Harris, ainsi qu’à des démonstrations et initiations pour apprendre à danser comme Beauxbatons (à voir ICI) et se battre comme les élèves de Durmstrang.

JPEG - 268.3 ko

Une immense mosaïque composée de photos de fans a été complétée tout au long du week-end, à voir ci-contre.

Le dimanche, Harry Potter et les reliques de la Mort - partie 2 était également projeté dans le parc et Pottermore invitait les fans du monde entier à regarder le film en même temps en partageant leurs réactions sur les réseaux sociaux.

JPEG - 295.8 ko

Enfin, les fans se sont rassemblés devant la boutique Ollivanders afin de rendre hommage à l’acteur John Hurt, qui incarnait le fabriquant de baguettes à l’écran, décédé le 27 janvier.

Si cette édition a semblé moins chargée en annonces que les précédentes, l’ambiance semblait bien être au rendez-vous, avec de très nombreuses activités tout au long du week-end permettant aux participants de remporter toutes sortes de goodies. On a déjà hâte de savoir ce que ces célébrations nous réserveront pour l’an prochain !

JPEG - 87.6 ko

Sources :

The Leaky Cauldron 1 2 3 4 ; SnitchSeeker ; Wizards and whatnot



[1Autrement dit, Pottermore reste fidèle à lui-même en matière de non-information.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :