Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Trois créatures que nous aurions pu voir dans Les Animaux Fantastiques

16 février 2017

Elles n’existent pas dans le monde de J.K. Rowling, ont été imaginées par les animateurs d’effets spéciaux du film, mais n’ont pas la chance d’y figurer... Voici trois créatures fantastiques qui auraient pu faire partie du premier film de la saga.

PNG - 84.9 ko

Dans ce premier opus, on retrouve quelques créatures magiques du bestiaire original de J.K. Rowling mais aussi d’autres, comme l’Obscurus, qui n’y figuraient pas. Parmi 200 créatures inventées pour le film, beaucoup n’auront pas été jusqu’à la fin de leur conception visuelle, ou n’auront pas été retenues. Christian Manz, qui dirigeait les effets spéciaux du film a révélé la semaine l’existence de trois d’entre eux.

Le premier, aurait été un Tree-Forming lizard ("un lézard arbri-forme"). L’équipe avait imaginé que la créature serait en fait composée de centaines de minuscules reptiles. Ces derniers, en se regroupant, à la manière du banc de poisson qui joue aux mimes dans Le Monde de Nemo, formeraient des arbustes. L’idée de ce ’Tree-forming lizard n’a finalement pas été retenue pour le film, mais nulle doute que c’est une créature qui plairait beaucoup au professeur Chourave.

Un  Falsely Pretty Fish  ("un faux-beau poisson") aurait pu, lui aussi, faire partie de l’aventure. L’animal, assez comique, aurait été conçu comme un gag de plus au film. En effet, il s’agit, selon Christian Manz, d’un poisson magnifique à première vue... mais en réalité hideux. De manière assez futée, il aurait tout simplement donné l’impression d’être à la fois plus gros et plus beau, en s’entourant d’autres poissons. Pas de quoi donner trop de fil à retordre au Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, donc...

Enfin, la dernière mais certainement pas la moins impressionnante des créatures : une  Iceberg Turtle  (une tortue iceberg). Géante et faite de glace, cette tortue aurait pu expliquer l’existence d’icebergs aux moldus, qui auraient en fait été la partie émergée de la carapace. Cependant J.K. Rowling et le réalisateur du film David Yates ont finalement coupé court au projet, qu’ils trouvaient un peu trop ambitieux pour le premier film de la saga, d’après Christian Manz. Mais peut-être la verrons nous dans un des trois prochains films à venir ?

Merci Mugglenet.com et radiotimes.com


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :